Fermer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Déjà Membre
OG / ONG


VISAS POUR OGRANISATIONS GOUVERNEMENTALES OU NON GOUVERNEMENTALES (OG / ONG)

 

Visas de type "G" sont pour les personnes qui sont en mission officielle aux USA . Il existe différentes catégories de visa G :

  • Visa G1: Pour les membres d'une mission permanente d'un gouvernement reconnu par les Etats-Unis auprès d'une organisation internationale ;
  • Visa G2: Pour les représentants d'un gouvernement reconnu par les Etats-Unis qui se rendent aux Etats-Unis en mission auprès d'une organisation internationale ;
  • Visa G3: Pour les représentants de gouvernements non reconnus par les Etats-Unis en mission aux Etats-Unis ;
  • Visa G4: Pour les personnes en poste ou en mission auprès d'une organisation internationale comme les Nations Unies.

Conditions :

Les services consulaires de l’Ambassade des Etats-Unis du pays reçoivent toutes les demandes de visas présentées par les titulaires de passeports diplomatiques, de service ou spéciaux, en poste auprès d’une mission diplomatique accréditée en France ainsi que les membres de leur famille.

Les documents à fournir sont les suivants :

  • Un formulaire de demande de visa DS160 dûment complété pour chaque demandeur - Cliquez-ici pour télécharger le formulaire DS-160
  • Un passeport en cours de validité
  • Une photo d'identité aux normes
  • Une enveloppe (chronopost de préférence) à vos nom et adresse pour le retour du passeport pour les demandes par courrier

Avantages :

Le conjoint et les enfants peuvent obtenir la même catégorie de visa que le titulaire principal (visa G) . On entend par "enfants", les enfants non mariés, quel que soit leur âge, à condition qu'ils soient rattachés au foyer familial.

Les statuts de concubin, compagnon, ou autres, bien que reconnus dans le pays d’origine, ne permettent pas d’obtenir un visa de la même catégorie que le titulaire principal. Ces personnes pourront toutefois solliciter un visa de type B1 / B2.

Mise à jour le Dimanche, 11 Août 2019 16:11
 
Sports / Arts

VISAS POUR SPORT OU ARTS

Visa P1

Présentation :

Le visa P1 est destiné aux athlètes et/ou aux sportifs membres d'une équipe ou d'une délégation sportive ainsi qu'aux artistes membres d'un collectif ou d'une organisation de réputation internationale.

Il est limité à la durée d’un événement avec une durée maximale de 5 ans et ne permet pas de vendre ou de travailler en dehors du cadre de ce dernier.

Conditions :

  • Il faut Conserver une résidence à l'étranger
  • Le niveau de performance athlétique ou de l'artiste doit être international
  • Généralement doit disposer d'une recommandation ou d'une déclaration de non-objection de la part d'un syndicat.
  • Formulaire DS-160

Un employeur des ETATS-UNIS doit demander votre visa P1. Votre employeur doit remplir le formulaire I-129 du USCIS, la pétition pour un travailleur non-immigrant avec le supplément le Formulaire I-129O/P et la documentation de soutien avec le USCIS. Une fois que le USCIS approuve la pétition du visa P1, vous pouvez solliciter le visa P1 à un consulat américain outre-mer.

Avantages :

  • Les personnes à votre charge peuvent rester avec vous aussi longtemps que vous maintenez votre statut P1. Elles peuvent être scolarisés
  • Vous pouvez librement voyager dans et hors des Etats-Unis durant la validité de votre visa.

Visa P2

Présentation :

Ce visa permet de participer à un événement sportif ou artistique pour une durée maximale de un an pour chaque représentation.

Conditions :

  • Etre un entraîneur ou un artiste reconnu,
  • Conserver une résidence à l'étranger comme le P1,
  • Existence d'un accord de réciprocité entre l'organisation américaine et l'organisation étrangère ,
  • Recommandation d'une organisation syndicale américaine.
  • Les personnes engagées dans cet échange doivent etre de niveau équivalent
  • Formulaire DS-160

Vous ne pouvez pas faire une demande de visa P2 individuellement.

Un employeur des ETATS-UNIS doit demander votre visa P2. Votre employeur doit remplir le formulaire I-129 du USCIS, la pétition pour un travailleur non-immigrant avec le supplément le Formulaire I-129O/P et la documentation de soutien avec le USCIS. Une fois que le USCIS approuve la pétition du visa P2, vous pouvez solliciter le visa P2 à un consulat américain outre-mer.

Vous recevrez une notification d'approbation, une demande supplémentaire de preuves, une notification de l'intention de nier la pétition, ou une notification de recherche pour fraude ou de fausse déclaration dans les 15 jours de la date où vous avez sollicitée le traitement de votre visa P1. Si l'CUSCIS ne répond pas dans 15 jours , il remboursera les honoraires $1.000 et continuera à traiter la pétition sous le processus régulier.

 

Visa P3

Présentation :

Ce visa permet de rester aux États-Unis pour une performance artistique d'une durée maximale de un an. Pour être éligible au visa P3, vous devez venir aux ETATS-UNIS pour exécuter, enseigner, ou donner des leçons particulières dans un domaine spécifique tel qu'une exécution unique ethnique, culturelle, musicale, folklorique, artistique, ou théâtrale unique ou traditionnelle.

Conditions :

  • Conserver une résidence à l'étranger
  • Preuve du caractère unique sur le plan culturel
  • Preuve que l'artiste ou le groupe disposent d'une notoriété internationale et que leurs connaissances sont authentiques
  • Recommandation ou absence d'objection de la part d'un syndicat américain
  • Le personnel d’assistance peut recevoir le même visa à condition d’établir que le même service ne peut pas être apporté par des américains.
  • Formulaire DS-160

Vous ne pouvez pas faire une demande de visa P3 individuellement.

Un employeur des ETATS-UNIS doit demander votre visa P3. Votre employeur doit remplir le formulaire I-129 du USCIS, la pétition pour un travailleur non-immigrant avec le supplément le Formulaire I-129O/P et la documentation de soutien avec le USCIS. Une fois que le USCIS approuve la pétition du visa P3, vous pouvez solliciter le visa P3 à un consulat américain outre-mer.

Avantages :

  • Les personnes qui vous accompagnent s’inscrire à l’école et étudier aussi longtemps que vous détenez le visa
  • Vous pouvez librement voyager dans et hors des ETATS-UNIS tant que vous avez un visa valide.
Mise à jour le Dimanche, 11 Août 2019 16:16
 
Tourisme

VISAS TOURISME


Visa B1 :

Un visa B1 sera exigé si vous êtes ressortissant d'un pays non-bénéficiaire du Programme d'Exemption de Visa ou dans tous les cas (y compris pour les bénéficiaires de ce programme), si la durée du voyage d'affaires excède 90 jours. Le visa B1 n'autorise pas son titulaire à exercer une activité professionnelle aux Etats-Unis ; il permet cependant de négocier des contrats, de rencontrer des clients et de prendre des commandes, d'assister ou de participer à des conférences/séminaires, de participer à des expositions.

Visa B2 :

Un visa B2 sera exigé si vous êtes ressortissant d'un pays non-bénéficiaire du Programme d'Exemption de Visa ou pour un séjour supérieur à 3 mois aux USA pour du tourisme ou si vous êtes à la retraite et souhaitez séjourner moins de 6 mois aux USA.

Mise à jour le Dimanche, 11 Août 2019 16:23
 
Etudes

VISAS ETUDES

 

Visa F1 :

Présentation :

Ce visa est délivré à ceux qui veulent étudier à temps plein dans une université américaine.

Conditions :

S'inscrire dans une université américaine.

Pour prouver d'un bon niveau d'anglais il faudra probablement passer l'examen du TOEFL.

Pour obtenir le visa, l’université vous fournira le formulaire I-20A-B à remettre à l’ambassade américaine de votre pays de résidence avec les formulaire suivant :

DS-160 - Cliquez-ici pour télécharger le formulaire DS-160

A savoir :

Il faut prouver que vous avez l'argent nécessaire non seulement pour payer vos études mais aussi votre vie quotidienne. Vous devez également prouver que votre intention est bien de revenir dans votre pays dès que vos études sont terminées.

Il est formellement interdit de travailler.
Possibilité d'une demande d’une demande exceptionnelle.

Avantages :

Il y a une période de grâce de 60 jours après la fin du programme pour séjourner aux Etats-Unis.

 

Visa J1 :

Présentation :

Le visa J1 s'adresse aux étudiants, aux jeunes filles au pair, aux stagiaires professionnels et aux chercheurs venant aux Etats-Unis dans le cadre d'un programme d'échanges pour une durée inférieure ou égale à 18 mois. Etant un non-immigrant-visa, le J1 vous oblige à sortir du territoire à son expiration.

Formulaires DS-2019 :

Les consulats américains en France ne délivrent le visa J1 qu'aux personnes munies du formulaire DS-2019 (certificate of Eligibility for Exchange Visitor Status) émis depuis le 01 september 2004.

Pour cela, vous pouvez vous adresser aux organismes suivants qui délivrent le fameux DS-2019:

- AIPT

- C.I.E.E.

- O.M.I.

Ces organismes proposent des assurances "santé" obligatoires. Vous ne pourrez pas partir sans assurance et si vous ne l'achetez pas via votre organisme il faudra prouver que vous bénéficierait d'une assurance dés le premier jour de votre arrivée aux USA.

Quand vous avez votre formulaire, vous pourrez alors payer les frais SEVIS et aller à l'ambassade pour votre visa.

Les frais SEVIS :

Les frais SEVIS (Student and Exchange Visitor Information System) s'élèvent à 100$USD.Les frais SEVIS de certains visiteurs d'échange (au pairs, job de vacances et moniteurs de camp) s'élèvent à 35 USD. Les personnes qui participent à un programme financé par le gouvernement fédéral et dont le numéro de programme commence par "G-1," "G-2" ou "G-3" ne paient pas de frais SEVIS.

Les frais SEVIS doivent être payés au moins 3 jours ouvrables avant la date prévue de votre rendez-vous de demande de visa au Consulat Américain. Vous pouvez payer ces frais électroniquement par Internet, sur www.fmjfee.com, en y remplissant le formulaire I-901 et en y effectuant le paiement par carte de crédit.

Imprimer immédiatement, au moment du paiement, un reçu électronique. Ce reçu de paiement doit être montré au Consul pendant l'interview de demande de visa.

Les frais SEVIS ne sont pas remboursables.

A savoir :

- Les assurances : Les organismes requiert une assurance santé au moment ou vous constituez votre dossier. L'assurance maladie doit être payé en totalité avant la fin de votre dossier

Avantages :

- Ce visa peut être transformé en un visa H-1B et lui-même en une carte verte.

- Il présente l'avantage de travailler aux États-Unis pendant la période autorisée du séjour maximum de 18 mois (ou de 3 ans pour les chercheurs et enseignants) et de comporter des exemptions fiscales intéressantes selon votre nationalité et les accords fiscaux entre votre pays et les Etats-Unis.

- Il y a une période de grâce de 30 jours après la fin du programme pour séjourner aux Etats-Unis.

Les conjoints ou Visa J2

Les conjoints du titulaire peuvent obtenir un visa ainsi que les enfants mineurs et l'autorisation de travailler si les revenus ainsi obtenus n'ont pas pour objet d'assurer le soutien financier du titulaire principal du visa. Il faut alors l’autorisation Le BCIS et remplir un EAD ( Emploment Authorization Document). Form I-765. Comptez 4 mois pour obtenir cette autorisation.

Les personnes qui font une demande de visa J2 (épouse et enfants) ne paient pas de frais SEVIS.

 

Documents à fournir le jour de l'entretien :

  • Le formulaire I-20 (délivré par l'école ou l’université)
  • Justificatif des frais SEVIS
  • Un passeport valide
  • La page de confirmation du formulaire DS-160
  • Une photo de moins de 6 mois
  • Justificatif de paiement des frais de demande
  • Une enveloppe chronopost à votre adresse

 

 

Mise à jour le Dimanche, 11 Août 2019 16:33
 
Travail / Professionnel
VISAS TRAVAIL OU PROFESSIONNEL

Visa E1/E2

Présentation :

Si vous faites du commerce avec les États-Unis ou que vous êtes prêt à investir, vous pouvez obtenir un visa E-1 ou E-2.

Conditions :

Ces visas sont accordés en application d'un traité de commerce entre la France et les États-Unis. Le visa E-1 (Treaty Trader) suppose l'existence d'une filiale aux États-Unis réalisant au moins 51% de ses échanges commerciaux avec la France.

Les visas E-2 sont accordés lorsqu'un investissement substantiel est réalisé aux États-Unis.

Pour les cadres et les dirigeants de la société, le traité autorise la délivrance du visa E-1 pour 5 ans et son renouvellement aussi longtemps que la direction et le contrôle de l'entreprise aux États-Unis nécessitent leur présence sur place.

Le visa E-2 peut être également accordé aux employés essentiels au fonctionnement de l'une ou l'autre société pour 5 ans, mais ils doivent être remplacés par du personnel américain à long terme. Les visas E, même s'ils sont valables pour 5 ans, ne vous donneront droit qu'à un an au passage de la frontière. Ils seront renouvelés automatiquement si vous repassez la frontière avant l'année écoulée. Là aussi votre visa est lié à la société et vous ne pouvez travailler ailleurs.

Avantages :

Il est possible de travailler pour le compte d'un autre employeur en même temps que vous même.

 

Visa H1B

Présentation :

Pour les personnes qui ont une "speciality occupation".

C'est l'un des visas les plus utilisés et qui peut déboucher sur une carte verte sans quitter le territoire tout en pouvant voyager. C'est le visa des employés qualifiés ou par des études ou par une expérience professionnelle reconnue.

Conditions :

Le visa H-1B est le visa de travail pour les professionnels. Pour le posséder, il faut être titulaire d'un diplôme et/ou d'une expérience professionnelle équivalant à un "Bachelor's Degree" américain.

Le "Bachelor's Degree" américain est un diplôme obtenu en fin de "College", soit 4 ans d'études supérieures.

Le baccalauréat français est en général crédité comme une année de "College", mais ce n'est pas toujours le cas. Si vous êtes peu diplômé, Le BCIS comptera trois années d'expérience professionnelle comme une année d'études. Par exemple, pour un niveau Bac, il vous faudra 12 années d'expérience professionnelle. Mais il faut une spécialité rare et nécessitant une vraie expertise.

À savoir :

Si votre employeur vous licencie, vous avez 10 jours de grâce pour quitter le territoire.

Ou les alternatives suivantes :

- Trouver immédiatement un autre employeur.

- Rentrer dans votre pays et attendre un an avant de demander un nouvel H-1B.

- Demander un visa E1-E2.

- Demander une green card EB5

Avantages :

Le visa H1B est remis pour une période allant jusqu’à trois ans, renouvelable jusqu'à 6 ans de séjour au total.

Ce visa peut donner lieu à une green card sans quitter le territoire.

Les conjoints ou Visa H4 :

Le conjoint et les enfants sont sur un visa de famille H-4 et ne peuvent pas travailler.

 

Visa L1

Présentation :

C'est le plus facile à obtenir et il a l'avantage de déboucher sur la carte verte.

Il est utilisé pour les transferts d'un employé d'une société à l'autre entre 2 pays.

Conditions :

Les dirigeants et les cadres ont droit à 7 ans maximum et les employés à 5 ans.

Cependant, si la filiale américaine est nouvelle, le visa sera octroyé pour une période d'un an renouvelable à condition de pouvoir prouver que la société a une activité économique réelle et qu'elle peut payer le titulaire du visa.

Avantages :

Vous pouvez aussi faire une demande de carte verte en continuant à utiliser votre visa L-1 pour voyager et revenir librement aux États-Unis pendant que votre demande de carte verte suit son cours.

Les conjoints  ou Visa L2 :

Les conjoints des titulaires d'un visa L1 sont depuis Avril 2002 autorisés à exercer une activité professionnelle aux Etats-Unis. Ils doivent cependant solliciter le Service d'Immigration et de Naturalisation afin d'obtenir une autorisation.

 

Documents à fournir :

 

  • Passeport valide
  • Page de confirmation du formulaire DS-160
  • Une photo d'identité de moins de 6 mois
  • Les frais de demande
  • Une enveloppe Chronopost à votre adresse pour le retour du passeport.
  • L'original du formulaire I-797. Si ce formulaire a été approuvé depuis plus de 2 mois, une lettre de votre employeur confirmant l'offre d'emploi sera nécessaire.

 

Mise à jour le Dimanche, 11 Août 2019 16:33